Référencement : comment optimiser une page ou un article pour le SEO (Checklist)

Checklist : comment optimiser vos articles et pages pour améliorer le référencement de votre restaurant.

referencement-optimiser-page-web-restaurant-restoconnection

Pour améliorer les positions du site Web de votre restaurant dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), nous vous avons récemment parlé de la manière de trouver les bons mots clés à cibler pour votre référencement.

Mais comment optimiser une page ou un article pour le SEO avec les mots clés que vous avez sélectionnés ? 

Cette checklist va vous y aider. Elle est valable aussi bien pour vos articles de blog que pour l’ensemble de vos pages Web. Vous pouvez appliquer les mêmes principes à vos pages produits sur votre site de commande en ligne.

  • Choisissez un mot clé principal par page

La principale erreur des débutants en référencement est de placer un maximum de mots clés sur une même page. Cela s’appelle le keyword stuffing… et risque de vous faire pénaliser, tout en faisant fuir vos lecteurs.

Inutile donc de créer des pages et articles qui contiennent 50 fois “restaurant à paris”, “restaurant paris”, “restaurant Paris”:  choisissez un seul mot clé cible ou une seule expression par page lorsque vous procédez à son optimisation… et insérez-le au compte-gouttes. 

  • Créez un titre unique pour votre page

Chaque page ou article de votre site doit avoir un titre unique. Insérez-y votre mot clé primaire, idéalement vers le début du titre.

L’idée est de rester attractif pour les internautes; une bonne alternative peut être de modifier légèrement le titre qui apparaîtra dans les résultats Google, avec un plugin comme SEO by Yoast par exemple (si vous utilisez WordPress).

  • Optimisez l’URL de la page

Les URL sont les adresses de vos pages (celles que vous voyez ou entrez dans la barre de votre navigateur). Privilégiez les URL courtes et descriptives et prenez soin d’y insérer votre mot clé.

Par exemple, si votre expression cible est “recette pizza végétarienne”, vous pouvez viser une structure de ce type : votresite.fr/blog/recette-pizza-vegetarienne

  • Structurez votre article et optimisez votre contenu textuel

Pour faciliter la compréhension de votre contenu par les robots (crawlers) des moteurs, mais aussi la lecture de vos visiteurs, structurez vos articles et vos pages de manière « scannable » et hiérarchisée. Utilisez des sous-titres en respectant l’ordre des balises suivantes : <h2>, <h3>, <h4>, etc.

Au niveau de ces sous-titres, essayez d’insérer un synonyme de votre mot clé principal plutôt que l’expression en question.

Dans le corps du texte lui-même, l’optimisation SEO implique d’utiliser un champ lexical qui « confirme » et développe la thématique visée par le mot clé… et le sujet de votre page ou article.

  • Ajoutez des liens internes et externes

Deux types de liens doivent être idéalement présents dans une page ou un article de blog : les liens internes (qui pointent vers d’autres articles de votre site par exemple, idéalement dans la même catégorie, voire directement vers la catégorie « mère » de la page), ainsi que des liens sortants, trop souvent laissés de côté alors qu’ils jouent un rôle important.

Créez des liens vers des ressources et sites fiables sur la même thématique : cela aidera vos lecteurs… et soutiendra vos efforts SEO.

  • Décrivez vos images

Les robots ne « voyant » pas les images, vous devez leur indiquer de quoi il s’agit. Pour ce faire, nommez vos images avant de les charger sur votre site, en étant descriptif et en y ajoutant parfois vos mots clés. Faites de même avec les balises « alt » de chaque image.

Si vous utilisez WordPress ou une solution de site de commande en ligne comme LivePepper, vous trouverez facilement où remplir ces balises.

  • Bonus : Créez de belles meta descriptions pour augmenter le taux de clics de votre page dans les SERP

Cette action n’est pas un critère de référencement direct, mais il permet d’augmenter votre trafic sans forcément changer de position. Il s’agit des résultats qui apparaissent lorsqu’un internaute effectue une recherche sur Google.

Créez des titres et une courte description qui indiquent à la personne que votre page correspond à ce qu’elle cherche, et surtout qui lui donnent envie de cliquer !

Si ces descriptions ne sont pas en tant que telles un critère SEO, un bon CTR (Taux de clics) contribuera à booster vos positions.

En conclusion

Cette checklist vous permet de commencer à mieux optimiser vos pages pour améliorer votre référencement. Néanmoins, n’oubliez pas  que vous publiez pour des personnes réelles ET que le SEO va bien plus loin que quelques modifications « on-site ».

Vous voulez en savoir plus… ou revoir vos bases ? Pensez à lire ou relire notre guide SEO pour les restaurateurs. Il est gratuit et vous aidera à mieux comprendre comment gagner en visibilité organique. N’hésitez pas à poser vos questions ci-dessous.

(c) photographie, modifiée pour l’article : Flickr

Commentaires

  1. agence de référencement naturel dit :

    Très bon article bien détaillé! Tous ces conseils sont utiles, voire indispensables, par ailleurs, je pense qu’ils sont aussi valables pour d’autres sites commerciaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge