Astuces référencement
Lecomte Sophie

Consultante éditoriale, Sophie Lecomte aide les PME à…

Vous avez entendu parler de SEO ? Pourtant, vous ignorez ce que vous pouvez vous-même faire pour optimiser le référencement de votre site Internet ou même par où commencer ce qui s’apparente à un vrai chantier ?

Le référencement est certes un métier à part entière, mais rassurez-vous, il existe de multiples pistes de travail qui vous permettront d’optimiser, par vous-même, le référencement de votre site Internet et ainsi donner à votre restaurant le coup de pouce qu’il mérite.

Nous avons créé ce guide pour vous donner les clés pour bien démarrer. En suivant tout ou partie des conseils qui suivent, vous aiderez votre établissement à obtenir de meilleurs positionnements dans les résultats des moteurs de recherche (SERPs), notamment Google.

Note importante : des livres complets existent sur le sujet. Nous ne pouvons bien sûr pas tout développer ici et avons volontairement sélectionné des astuces et conseils de référencement utilisables par des restaurateurs qui souhaitent aller plus loin sur Internet.

Que fait Google, au fait ?

Le référencement pour les restaurants

©Photo PQR Le Républicain Lorrain par Julio PELAEZ.

Pour mieux comprendre le référencement naturel et le travail du moteur de recherche, il est important de rappeler le parcours d’un internaute. Pourquoi tape-t-il une recherche ?

  • Pour trouver des informations
  • Pour réserver ou acheter quelque chose
  • Pour obtenir des avis sur un produit ou un lieu
  • Pour trouver de nouvelles idées

Ces pistes aident à situer le rôle de Google : proposer aux internautes les résultats les plus pertinents possibles pour les aider dans leur démarche. Pour y parvenir, ses robots (crawlers) parcourent le web pour indexer des pages et les soumettre aux visiteurs selon ce qu’ils en ont analysé.

Sur quoi se base Google pour décider si, oui ou non, mon site doit apparaître en page 1 ?

Vous le savez sûrement déjà : les publicités (c’est-à-dire la mise en avant de liens sponsorisés) s’affichent en premier sur la page de résultats (SERP). Viennent ensuite les adresses locales s’il y en a (dans le domaine des restaurants par exemple) et les résultats dits « naturels ».

Sur la requête « Livraison Pizza », Google nous propose les 3 types de résultats : 1 – les liens payants, 2- les résultats naturels, 3 – les résultats localisés.

Référencer son site internet

Pour déterminer si un site doit naturellement apparaître comme une réponse à la requête d’un internaute, Google utilise 200 critères. Son célèbre algorithme de calcul est mis à jour régulièrement et vise à mettre en avant les sites estimés « qualitatifs » tout en déclassant les mauvais élèves.

Vous avez peut-être entendu parler de Panda, Pingouin et autre Colibri : derrière ces noms d’algorithmes se cache l’évolution du moteur de recherche, qui se montre de plus en plus « intelligent ».

Qu’est-ce que le SEO, l’optimisation pour les moteurs de recherche ?

SEO pour les restaurants

Le référencement consiste à optimiser et améliorer le contenu d’un site, sa structure et ses liens avec d’autres sites et réseaux sociaux pour que les utilisateurs y vivent une expérience optimale… et que les robots des moteurs comprennent et indexent plus facilement son contenu.

C’est une démarche nécessaire car, malgré l’évolution des calculs, les robots ont besoin d’aide pour bien parcourir votre site, comprendre de quoi vous parlez et en quoi cela correspond bien aux recherches des internautes.

En travaillant votre référencement, vous aidez donc les crawlers à :

  • trouver votre contenu
  • parcourir logiquement tout votre site
  • en comprendre les informations
  • les indexer (c’est-à-dire les prendre en compte pour les livrer aux internautes)

Que pouvez-vous faire à votre échelle ?

Guide SEO restaurants

Vocabulaire, structure, optimisation des titres, liens entrants/sortants, etc. : nous avons écrit ce guide pour aider les restaurateurs connectés à comprendre et maîtriser les bases du référencement pour leur site Internet.

Les différentes parties vous donneront des conseils précis pour affiner votre site Internet et en exploiter tout le potentiel.

Bonne lecture et n’hésitez pas à imprimer ce guide pour l’avoir à portée de main !

Etre 1er oui… mais sur quoi ?

« Je veux être premier sur Google » est sans doute le rêve de la plupart des entrepreneurs et webmasters sur Internet. Si vous gérez le site de votre restaurant, vous souhaitez sûrement ressortir devant vos concurrents !

Mais au fait… sur quels termes de recherche voulez-vous être visible ?

  • Le nom de votre restaurant ?
  • Un type de cuisine (« cuisine indienne ») ?
  • Un type de restauration dans votre ville (« pizzeria Lyon » ?)
  • Votre région «pizzeria paca » ? Un plat  (« bouillabaisse marseille ») ?…

Ce type de questions n’est pas propre à la restauration : il faut évaluer ce qui vous rapportera des clients, puis regarder combien de personnes recherchent ces expressions tous les mois.

La recherche de mots-clés est incontournable car elle vous permet de voir sur quelles expressions vous pouvez optimiser votre référencement, et surtout de mieux connaître les internautes qui sont intéressés par ce que vous proposez.

Les mots-clés : recherches préalables

Connectez-vous sur l’outil gratuit de Google : le Keyword Planner. Si vous n’avez pas encore de compte, créez-en un.

Entrez ensuite les idées de mots-clés que vous avez déjà en tête pour votre restaurant. Vous pouvez affiner les recherches par langue, par région, par ville…

Référencement site Internet Restaurant

Google vous livre alors un volume approximatif de requêtes par mois :

Site Internet Restaurant

Vous voyez alors que plus de 18 000 personnes tapent « restaurant toulouse » chaque mois, avec une concurrence « faible ». Attention, cela signifie que peu de personnes font de la publicité sur ces termes, et non qu’il est facile de se positionner dessus naturellement.

C’est normal : la recherche est plutôt vague, non ?

Pour aller plus loin, il est temps d’examiner ce que l’on appelle la longue traîne, c’est-à-dire les mots-clés et expressions de recherche moins concurrentielles qui sont liés à votre univers.

La longue traîne

La longue traîne : panel de mots clés qui, individuellement, génèrent peu de visites, mais qui, collectivement, vont représenter une source majeure de votre trafic. Source graphe.

Ces mots pourront être utilisés pour l’optimisation des pages de votre site Internet et lors de l’écriture de votre blog.

Le pouvoir de la longue traîne

Etre en page 1 sur une recherche générale peut être particulièrement difficile.

La longue traîne entre alors en jeu : quels sont les termes directement liés à « restaurant toulouse » mais beaucoup plus précis et potentiellement moins concurrentiels ?

Pour les trouver, rendez-vous sur Keywordtool.io. Vous allez maintenant voir tout ce que les internautes cherchent lorsqu’ils tapent  « restaurant toulouse » :

Longue traine dans le référencement

Bluffant, non ?

Avant de passer à l’optimisation à proprement parler, découvrez comment un robot de moteur de recherche voit votre site Internet : ce simulateur vous aidera à comprendre pourquoi les étapes suivantes sont importantes !

Comment optimiser votre site pour le référencement (« On page SEO »)

Le référencement d’un site se fait à plusieurs niveaux. Cette partie vous montre comment vous pouvez améliorer votre visibilité en optimisant votre site Internet lui-même (On page SEO).

Structurez la navigation

Vos visiteurs peuvent-ils trouver ce qu’ils cherchent en quelques clics et sans hésitation ? Vos catégories et votre menu de navigation permettent-ils de mettre en avant vos pages les plus importantes ?

Votre menu de navigation doit être composé de mots clairs (menu, cartes, horaires, restaurant, etc.) et permettre à chaque internaute de trouver son bonheur en 3 clics maximum.

Site Internet restaurant

Page d’accueil du site Internet du restaurant Bordelais « Max à Table » : une invitation à naviguer dans le site simple et efficace.

C’est important pour vos clients, mais aussi pour les moteurs de recherche qui parcourent votre site Internet en suivant la structure de liens que vous leur proposez.

Créez des URL « seo-friendly »

Les URL sont les adresses qui s’affichent dans la barre de navigation. Ces dernières doivent être bien structurées et inclure 3 à 5 mots pertinents.

Mauvais exemple :
www.sakurasushi-dijon.com/p64837

Bon exemple :
www.sakurasushi-dijon.com/livraison-domicile-restaurant-sakura-sushi.html

Optimisez vos textes 

S’il y a quelques années, truffer un texte de mots-clés fonctionnait encore pour être positionné, c’est bel et bien fini aujourd’hui. Et tant mieux ! Ecrivez d’abord pour vos visiteurs en ajoutant harmonieusement les mots-clés stratégiques dans votre page. Cela ne vous empêche pas de bien structurer vos textes pour qu’ils soient indexés par Google :

  • Utilisez des paragraphes
  • Respectez la structure logique des titres et sous-titres : h1, h2, h3
  • Placez les mots clés les plus importants en 1er dans votre balise « titre »
  • Alternez mots clés et synonymes
  • Optimisez chaque page ou article pour 1 seul mot clé ou 1 seule chaîne de mots-clés

N’essayez pas de tricher avec Google

Les robots voient vos textes cachés. Inutile donc d’ajouter des mots-clés en chaîne à votre page, en couleur blanche sur fond blanc (donc invisibles pour les lecteurs).

Décrivez vos images

Les robots d’indexation des moteurs de recherche ne « voient » pas les images. Il faut donc leur expliquer de quoi il s’agit.

Sur Internet, vous pouvez donc décrire vos images et vidéos lorsque vous les insérez dans une page. Remplissez soigneusement la balise « alt » et la description de chaque visuel de vos menus ou de votre établissement.

Référencement site Internet RestaurantPrenons un exemple : lorsque vous voyez cette photo, vous reconnaissez instantanément qu’il s’agit d’une pizza, n’est-ce pas ?

Pour un robot, rien de tel. Vous devez donc lui indiquer de quoi il s’agit. Voici à quoi pourrait ressembler le code d’une page web incluant cette photographie.

<img src=“photo-pizza.jpg” alt=“Pizza Chorizo Lyon” />

« img src=“….jpg” » désigne l’emplacement de la photographie. La balise « alt » permet d’ajouter des mots clés précis décrivant la photo.

Optimisez votre logo

Votre logo est l’un des premiers éléments rencontrés par les robots. Comment l’optimiser ?

  • Nommez précisément votre image. Ex : « paradisio-pizzeria-reims-logo.jpg » plutôt que « logo.png ».
  • Ajoutez du texte ALT à votre logo. Exemple : « Paradisio, pizzeria Reims ». Cette partie vous sert à insérer des informations sur votre activité et votre emplacement.

Optimisez les titres de vos pages & articles

Les titres sont très importants car ils attirent les lecteurs et apparaissent dans les résultats de recherches Google. Plus ils correspondent à la recherche exacte d’un internaute, plus vous avez de chance de « ranker » votre page.

Un titre doit :

  • Etre unique pour chaque page et article
  • Etre court : 55 caractères environ pour être bien affiché sur Google
  • Commencer par votre mot-clé principal (uniquement s’il est pertinent)
  • Etre descriptif mais sans être une phrase

Optimisez le titre de votre page d’accueil

Dans le même esprit, votre page d’accueil ne devrait pas s’appeler « bienvenue », « accueil » ou « home ». Donnez des informations importantes telles que votre identité, votre nom et l’emplacement de votre restaurant.

Améliorer le référencement d'un site internet

Dans l’exemple ci-dessous, le titre inclut « restaurant de spécialités végétariennes » et permet au site d’être en page 1 pour la recherche « restaurant végétarien Toulouse » :

Le SEO pour les restaurants

Vous pouvez aussi inclure le nom de votre restaurant, si le « branding » (notoriété et visibilité de la marque) fait partie de vos objectifs, comme c’est le cas ici pour Saveurs Bio :

Optimiser référencement restaurant

Ecrivez une description pour chaque page

La balise « Meta description » n’est pas prise en compte pour votre référencement, mais elle joue un rôle fort : il s’agit du texte visible sur les moteurs de recherche.

Meta description restaurant

Ils vous aident à convaincre un internaute de cliquer sur votre lien plutôt que sur les autres résultats. Soyez pertinent dans l’écriture de l’extrait !

Utilisez des synonymes de mots-clés

Dit basiquement, Google est de plus en plus « intelligent ». Il ne prend plus uniquement en compte les mots clés exacts d’une recherche, mais l’intention de cette dernière. Vous pouvez donc utiliser des synonymes.

Par exemple, en cherchant de la « cuisine flamande à Lille », le restaurant de Florent Ladeyn est bien référencé. Pourtant, il n’utilise pas le terme « cuisine », mais « cantine » :

Référencement site Internet restaurant

Malgré le titre de sa page d’accueil « Cantine Flamande », le restaurant de Florent Ladeyn, Bloempot, est le 6ème résultat « naturel » sur la requête « cuisine flamande à Lille ».

Ce ne sont pas des synonymes exacts, mais aux yeux de Google le rapprochement répond à la recherche : un restaurant de cuisine flamande à Lille !

Placez les termes importants au début de la page

Plus les mots-clés stratégiques de votre page sont placés près de votre balise « titre », plus ils ont d’impact sur votre référencement. Visez les 100 premiers mots pour y placer votre mot-clé cible.

Créez du contenu unique pour chaque page

Ne soyez surtout pas tenté de recopier une description d’un autre site Web ou de copier/coller deux fois le même paragraphe à différents endroits de votre site Internet.

Cela s’appelle le « contenu dupliqué » et est pénalisé par Google. Soyez unique en toutes circonstances !

Utilisez des images et des vidéos

En publiant des vidéos de recettes ou des photographies attractives de vos plats ou de votre équipe, vous augmentez le temps moyen passé sur votre site Internet et donnez envie aux visiteurs de continuer leur navigation.

Sur le Web, on appelle ça « réduire le taux de rebond ». Cela joue sur votre référencement !

Restaurant le club des 5 Paris

Le site Internet du restaurant Le Club des 5 illustre bien ce propos : les photos et les vidéos proposées éveillent notre curiosité et invitent à la découverte.

Ajoutez des descriptions à vos catégories

Si votre site est particulièrement fourni et organisé en catégories, écrivez des descriptions pour chacune d’entre elles.

Vérifiez vos liens cassés et erreurs 404

Vous avez retiré un produit de votre menu, changé l’adresse d’une page ou supprimé une rubrique ? Prenez l’habitude de regarder si votre site abrite des liens morts ou des pages cassées (404).

Améliorer le référencement site internet restaurant

Exemple de page 404 sur le site Internet du restaurant La Marmite (87).

Soumettez votre sitemap aux moteurs de recherche

Une sitemap est le plan de votre site. En le soumettant à Google et Bing, vous permettez aux robots des moteurs de recherche d’indexer vos pages plus facilement.

Optimisez la vitesse de chargement de votre site 

Un site lent fait fuir vos visiteurs et impacte négativement votre référencement. Ces outils gratuits vous permettent de voir ce que vous pouvez améliorer :

Avec un bon hébergement, un système de cache, un CDN et des photographies optimisées pour Internet, vous devriez améliorer la vitesse de chargement du site de votre restaurant.

Site Internet restaurant

Voici par exemple les résultats de l’analyse du site Internet de Mambo Pizza : un score de vitesse de téléchargement de 72%. GTmetrix ne se contente pas d’analyser, il donne aussi les points d’amélioration à l’aide de codes couleurs.

Créez des liens internes riches en mots-clés

Les liens internes sont les liens que vous créez entre différentes pages de votre site Internet. On appelle « l’ancre » les mots cliquables qui constituent le lien.

Site Internet pour restaurant

L’ancre d’un lien est prise en compte par les moteurs de recherche : choisissez bien vos mots pour faciliter votre référencement.

Exemple : « Amoureux de cuisine italienne, découvrez notre sélection de pizzas napolitaines ! » : à « pizzas napolitaines » (l’ancre) devrait pointer vers votre page dédiée à la sélection de pizzas.

Précision importante : si vous créez beaucoup de liens internes, pensez à varier les ancres en ne mettant pas que des mots-clés : « cliquez ici », « en savoir plus »… faute de quoi Google pourrait vous pénaliser pour « sur-optimisation ».

Bloguez astucieusement

Vous hésitez à vous lancer ? Pourtant, tenir un blog pour votre établissement a de nombreux avantages. En publiant du contenu régulier et de qualité, vous envoyez des signaux positifs qui contribuent à votre référencement.

Surtout, un blog vous permet de fidéliser vos visiteurs et de construire la marque de votre restaurant. En optimisant les liens et le vocabulaire utilisé dans vos articles, vous travaillez aussi sur votre référencement local !

Blog pour un restaurant

L’enseigne Nam, spécialisée dans les sandwichs Vietnamiens, a bien compris tout l’intérêt de proposer un blog : non seulement il peut enrichir son contenu de mots clés, mais il peut aussi partager son Histoire, développant par la même occasion son « capital sympathie » auprès des Internautes et des médias Lyonnais.

Voici les bonnes pratiques à retenir pour le blog de votre restaurant :

  • Publiez fréquemment

La fraîcheur et la régularité de votre contenu va pousser naturellement votre blog a être mieux référencé sur différents termes. Avec lui, c’est l’ensemble de votre site Internet qui sera plus visible ! Le but n’est pas de publier tous les jours, mais d’être régulier.

  • Utilisez des liens sortants dans votre contenu

Faire référence à d’autres sites que le vôtre est l’un des conseils les plus fréquemment oubliés sur les blogs professionnels. Pourtant, suggérer des pages pertinentes à vos lecteurs envoie un signal fort à Google : vous êtes là pour apporter de la valeur ajoutée à vos internautes.

  • Ajoutez des boutons de partage à tous vos articles

Votre blog est le meilleur endroit possible pour obtenir des partages sur Facebook, Twitter ou encore Google+. En ajoutant des boutons de partage en haut, en bas ou sur le côté de vos articles, vous augmentez votre visibilité sur les réseaux sociaux (et avec elle, votre référencement naturel)

  • Récoltez des emails dès le début

La plupart des blogueurs débutants oublient de développer leur liste d’abonnés. Ne faites pas cette erreur et ajoutez un formulaire d’inscription ou un pop-up au niveau de chaque article. Petit à petit, vous disposerez d’une base de lecteurs engagés prêts à revenir lire vos nouveaux articles.

  • Privilégiez le contenu à forte valeur ajoutée

Concrètement, cela signifie qu’un blog n’est pas là pour faire votre promotion en permanence, mais plutôt pour séduire vos visiteurs et faire connaître votre marque.

Mettez en avant des recettes, des astuces de cuisine, les dessous de votre restaurant, votre équipe, vos producteurs… et pourquoi pas vos clients !

  • Entretenez la conversation

Répondez à tous les commentaires de vos lecteurs et prenez le temps d’aller commenter d’autres sites et blogs dans votre domaine. Le but n’est pas de spammer, mais d’apporter des réactions et remarques pertinentes pour que les lecteurs de ces mêmes sites viennent à leur tour visiter le vôtre. Google met à votre disposition un outil de recherche 100% dédié aux blogs.

Un site est d’autant plus présent qu’il vit et évolue : publier régulièrement, animer sa communauté et modérer les commentaires sont autant de manière de prendre votre envol sur Internet !

Optimisez votre référencement sur Internet (« Off Page SEO »)

« Off page SEO » c’est à dire en dehors de votre site Internet.

Soyez actif sur les réseaux sociaux

Facebook, Twitter, Google Plus et autres réseaux sociaux sont pris en compte par les moteurs de recherche, en particulier Google. Plus vos interactions sociales drainent du trafic vers votre site, plus vous avez de chances d’être mieux positionné.

Créez dès aujourd’hui vos comptes sur ces réseaux, si ce n’est pas déjà fait. N’oubliez pas d’y ajouter un lien vers votre site ! Si vous êtes en panne d’inspiration, vous pourrez trouver quelques idées pour bien communiquer par l’image sur vos réseaux sociaux ici.

Boostez votre référencement local

Si vous êtes un petit établissement indépendant bien installé dans votre région, vous vous dites peut-être qu’être en page 1 de Google est impossible.

Pas de panique ! Google vous permet d’être référencé localement et renvoie des résultats ciblés géographiquement à un utilisateur.

  • Les atouts de la géolocalisation

En utilisant un ordinateur identifié à Paris, voilà ce qu’il se passe en cherchant une « pizzeria » (sans autre précision) :

Géolocalisation pour les restaurants

Comme vous le voyez, les premiers résultats sont des restaurants à proximité de l’emplacement détecté de l’utilisateur.

  • Créez votre Page professionnelle sur Google

Pour apparaître dans ces résultats, créez gratuitement votre page Etablissement Local avec Google My Business :

Google my business restaurant

Cela vous donnera aussi l’occasion de pouvoir indiquer vos informations pratiques et permettre à vos clients de vous laisser des commentaires et notes.

Pensez aussi à vous inscrire sur Foursquare !

Mettez en ligne toutes vos informations de contact

Créez une page « A propos » et « Contact » pour y indiquer vos coordonnées, un plan d’accès précis et la manière de vous joindre.

Dans le « footer » de votre site Internet, c’est-à-dire le bas de la page, ajoutez votre nom et vos coordonnées précises. Cela aidera les robots des moteurs à bien vous situer localement.

Utilisez l’outil de balisage de Google

Baliser les données structurées d’un site permet de donner un caractère universel à des informations fondamentales sur votre activité. Vous permettez ainsi aux moteurs de recherche de mieux interpréter ce que vous publiez et de livrer aux visiteurs des « extraits enrichis » de vos données.

Améliorer référencement restaurant sur internet

Rendez-vous à cette adresse pour le faire. Remplissez ensuite tous les éléments demandés en cliquant sur vos pages : nom, téléphone, adresse, horaires d’ouverture…

Exemple de Mambo Pizza en webcast.

Inscrivez-vous à des annuaires et sites pertinents

Listez les portails et sites locaux et nationaux sur lesquels vous pouvez inscrire votre restaurant.

Recherchez des restaurants dans votre ville ou région pour voir si des sites et annuaires ressortent dans les premières pages.

Vous pouvez aussi contacter votre office de tourisme local ou des partenaires pour échanger des liens entre vous. Attention à rester dans les mêmes domaines : un échange de liens avec votre garagiste peut paraître suspect aux yeux de Google.

L’importance des liens entrants

Un lien entrant signifie qu’un autre site pointe vers vous. Aux yeux de Google, c’est un synonyme de qualité : votre contenu est si bon que d’autres vous recommandent !

Dans les faits, obtenir des liens entrants (backlinks) n’est pas toujours facile. En tant que restaurateur, vous avez pourtant plusieurs manières d’attirer l’attention vers vous et d’obtenir ces fameux liens !

  • Publiez des articles de qualité sur votre blog

Le blog Food & Sens des Frères Pourcel, célèbres Chefs étoilés, obtient de nombreux partages et liens grâce à la qualité de son contenu. Analyses de fond, bonnes adresses, actualité culinaire, engagement associatif : tout y est !

Blog des frères Pourcel

  • Créez des événements blogueurs

Si vous connaissez quelques blogueurs et journalistes en ligne dans votre ville ou votre région, pourquoi ne pas les inviter lors d’un atelier ou d’une soirée de découverte ? Vous obtiendrez non seulement de nouveaux liens vers votre site Internet, mais aussi une visibilité sur réseaux sociaux et un peu de publicité pour votre restaurant.

  • Organisez un concours avec un autre partenaire

Organiser un concours vous permet d’augmenter votre trafic et d’inciter vos visiteurs à revenir plus souvent sur votre site. N’hésitez pas à vous associer avec un partenaire : vous toucherez ainsi un autre public que le vôtre.

  • Embauchez une attachée de presse

Si vous avez un budget marketing important, engager un spécialiste des relations presse peut fortement augmenter votre visibilité et le nombre d’articles qui parlent de vous.

N’oubliez pas qu’au final, c’est la qualité des liens et non leur quantité qui l’emporte. Des liens factices ou achetés peuvent vous faire subir un déclassement durable sur Google.

Et ensuite ?

Après avoir optimisé votre site Internet et commencé à développer votre présence en ligne, continuez à surveiller l’évolution de votre référencement et de vos rankings, c’est-à-dire de vos positions sur les mots-clés qui vous importent.

Conclusion

Guide référencement site internetLe référencement est un travail de longue haleine, ce qui signifie que vous ne verrez pas immédiatement les résultats de vos efforts. N’abandonnez pas votre optimisation pour autant !

En soignant votre site Internet, vous serez de plus en plus pertinent aux yeux des moteurs de recherche… et des internautes.

Car si les publicités et liens sponsorisés s’affichent devant les liens naturels, n’oubliez pas que les utilisateurs restent méfiants vis-à-vis de la publicité, et que les premiers sites bien référencés obtiennent un taux important de clics !

Enfin, n’oubliez pas que l’internaute doit toujours être au cœur de vos textes, de votre démarche en ligne et même de votre optimisation.

Au final, il reste votre client potentiel et c’est vers lui que doivent s’orienter vos efforts.