Ces nouvelles technologies qui simplifient la vie des restaurateurs

Borne, tablette tactile, application, solution de commande en ligne, drone de livraison : les nouvelles technologies facilitent la vie des restaurateurs.

nouvelles technologies restaurant

Bornes et tablettes tactiles, applications dédiées au recrutement ou permettant la commande en ligne et jusqu’aux drones pour assurer la livraison : les nouvelles technologies repoussent au quotidien les limites du possible.

Ludiques, pratiques, elles font gagner du temps et, parfois, de l’argent, que l’on soit professionnel de la restauration ou consommateur.

Le digital, une évolution devenue incontournable

Une enquête Xerfi (spécialiste des études économiques et des analyses de marché) sur le thème des « Stratégies digitales dans la restauration commerciale » souligne le caractère prometteur de la digitalisation des restaurants.

Pourtant, en matière d’investissements numériques, le secteur est encore bien timide, notamment chez les indépendants. En cause, sans doute, un coût jugé trop élevé. Mais aujourd’hui, de plus en plus de start-up mettent au point des systèmes abordables qui permettent aux professionnels de s’équiper sans mettre en péril leurs finances.

La jeune société Wepub, par exemple, a développé une solution destinée aux restaurateurs, qui permet de remplacer par un écran l’ardoise traditionnelle indiquant le menu du jour.

A l’aide d’un boîtier (la WeBox) et d’un logiciel de création de contenu (Wemanager) les professionnels peuvent en temps réel créer et personnaliser leur carte.

« C’est un équipement moderne et très souple d’utilisation qui permet de créer une identité visuelle et de gagner du temps tout en faisant des économies de consommables (tableaux, craies, marqueurs…). En outre, les visuels que l’on réalise sont aussi publiés simultanément sur un site internet ou un réseau social », précise Alain Roux Responsable commercial de l’entreprise.

Le tarif, comme l’ergonomie, sont pensés pour les indépendants. « Le prix de base pour un player seul est de 249 € plus un forfait annuel d’environ 100 €. Le maniement est très simple, les restaurateurs n’ont pas besoin de se transformer en informaticiens » ajoute t-il.

De la science à la science fiction

Gardons à l’esprit quelques chiffres, révélés encore par l’étude Xerfi : 61 % des Français ont un smartphone, 46 % une tablette et 37 % se renseignent via internet avant d’aller au restaurant.

L’évolution vers le digital en restauration semble aller de soi. Reste à choisir comment tant, de l’équipement de base au concept le plus hardi, le choix est vaste.

Un premier pas peut consister à offrir à vos clients l’accès gratuit au wifi ou à équiper votre personnel de tablettes. Vous pourrez ensuite décider de passer au niveau suivant en créant un site internet pour votre restaurant et y recevoir les commandes.

Des sites comme LivePepper pourront vous y aider. Bornes interactives, tables et tablettes tactiles, les possibilités de propulser votre établissement dans l’ère digitale sont innombrables. Depuis quelques temps, certaines enseignes (à Londres, à Singapour et en Nouvelle-Zélande) proposent même la livraison de repas par des drones.

A quand le «replicator» qui synthétisait instantanément les repas de l’équipage des vaisseaux de Star Trek ? Vous avez dit science fiction ? Pas si sûr… La NASA s’intéresse de près et subventionne le développement par la firme Systems & Materials Research Corporation d’un système d’impression 3D alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge