Le nouvel algorithme Google Possum : quel impact sur le SEO local ?

Depuis le mois de septembre 2016, une mise à jour Google vient modifier une importante partie des résultats de recherches. Voici ce que vous devez savoir sur Google Possum et ce qu'implique l'algorithme pour votre référencement local.

google-possum-restoconnection

Si vous suivez attentivement le référencement de votre restaurant, vous avez peut-être remarqué d’importantes fluctuations dès septembre 2016, en particulier au niveau de ce que l’on appelle le « pack local », ces résultats tirés de Google My Business qui s’affichent au niveau des cartes Google Maps  :

google-possum-local-seo-referencement-restaurant-restoconnection

Ces évolutions sont liées à une mise à jour de Google baptisée non officiellement « Google Possum« , ou « Google Opossum » en français.

De quoi s’agit-il concrètement ? Car sous ses airs discrets, l’algorithme aurait affecté près de 64% des SERPs au niveau local.

Référencement local : ce que Google Possum change

D’après les données déjà récoltées par les experts SEO de Search Engine Land, voici les grands changements provoqués par Google Opossum.

  • Le ciblage géographique des résultats s’élargit

C’est une excellente nouvelle pour les établissements de banlieue ou à proximité de villes : Google Opossum propose des alternatives au ciblage administratif “intra-muros” qui régissait les résultats jusque-là.

Désormais, si Google estime qu’une société ou une adresse est pertinente dans la périphérie de la zone de recherche, cette dernière peut tout à fait apparaître dans le pack local.

Par exemple, un “magasin à lyon” peut désormais renvoyer un établissement hors de la ville elle-même s’il correspond bien à ce que recherche l’internaute.

Cette évolution dépend aussi du type d’activités : certaines requêtes se prêtent plus à un détour en voiture que d’autres, plus locales. C’est par exemple le cas lorsque l’on cherche un grand magasin de meubles, un centre de déstockage…

  • Les résultats varient selon l’ordre précis des mots clés

Ce point est particulièrement impactant pour les restaurants. Avant Google Opossum, des requêtes telles que “restaurant + nom de ville” et “nom de ville + restaurant” faisaient a priori apparaître les mêmes résultats.

Depuis septembre, le classement local des établissements varie selon l’expression précise entrée par l’internaute.

Le SEO local, en particulier au niveau des 3 premières adresses qui apparaissent, est donc de plus en plus sensible à l’ordre des mots. Prenez le temps de faire vos recherches de mots clés pour ajuster votre stratégie de référencement local en conséquence.

  • Google filtre les adresses postales

Dans le cas où une même adresse est partagée par plusieurs entreprises ou indépendants (cabinets médicaux, etc.), Google filtre désormais les résultats pour éviter que plusieurs fiches rattachées à cette localisation ne “trustent” les résultats présentés à l’internaute.

  • Les résultats locaux fluctuent selon l’emplacement de l’internaute

C’était déjà le cas avant Possum, mais l’algorithme est venu renforcer cette tendance au dernier trimestre de l’année 2016 : la position géographique de l’internaute influe de plus en plus sur les résultats qui lui sont proposés.

  • Le filtre local et le filtre organique prennent leurs distances

Il y a quelques mois encore, si un site Web faisait l’objet d’une pénalité par Google, sa page Google My Business associée peinait elle aussi à bien se positionner dans les résultats locaux (pack local et Google Maps). Les premières données récoltées semblent indiquer que c’est moins le cas avec Google Possum.

Qu’est-ce que ces évolutions impliquent pour vous ?

A l’heure actuelle, il est encore difficile de déterminer une liste précise d’actions à accomplir pour profiter pleinement des évolutions de Google Opossum.

Néanmoins, cela montre aussi à quel point le SEO local est fondamental : de votre compte Google My Business à l’optimisation du site Internet de votre restaurant et de votre présence sur le Web, vous ne pouvez rien laisser au hasard si vous souhaitez être bien positionné.

Ce nouvel algorithme laisse aussi à penser que la concurrence va être plus ouverte (géographiquement parlant notamment) et donc aussi plus intense . Vous devez plus que jamais mettre en place une stratégie Web solide… et prête à s’adapter aux prochaines évolutions de la firme de Mountain View.

Avez-vous remarqué des changements dans vos positionnements locaux depuis septembre 2016 ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge