Lecomte Sophie

Consultante éditoriale, Sophie Lecomte aide les PME à attirer plus de clients et augmenter leurs revenus sur Internet.

En 2018, proposer le WiFi gratuit n’est plus vraiment un critère différenciant pour les consommateurs, qui sont de plus en plus habitués à se connecter sans surcoût partout où ils vont. A l’inverse néanmoins, ne pas le proposer ou faire payer la connexion risque de ne pas jouer en votre faveur. Mieux vaut sûrement dans ce cas ne pas avoir de WiFi du tout !

Le vrai challenge aujourd’hui est de savoir comment utiliser le WiFi gratuit comme levier marketing pour votre restaurant. Notoriété, visibilité, opportunités de communication et de fidélisation… offrir une connexion présente de nombreux avantages et des revenus supplémentaires intéressants (voir par exemple ces chiffres publiés par Q-Spot sur un établissement parisien).

Quelles solutions existent et comment les mettre en oeuvre ?

Les avantages du WiFi gratuit pour vos clients

Au-delà du fait de ne pas (ou plus) avoir à payer pour une connexion qui est désormais offerte dans la plupart des établissements, le client va pouvoir continuer à surfer pour son plaisir, mais aussi pour travailler lorsqu’il est installé chez vous. C’est un point important si votre restaurant sert aussi des snacks et boissons entre les principaux services, ou tout simplement s’il est doublé d’un bar. Là où auparavant, vous proposiez peut-être le prêt du journal du jour, proposer la connexion WiFi gratuitement est une manière d’accueillir vos clients autour d’un café ! Rien ne vous empêche de faire les deux…

La clientèle étrangère peut continuer à communiquer, même si elle n’a pas de forfait mobile local.

Vos clients vont pouvoir facilement partager leur expérience sur les réseaux sociaux : photo Instagram d’un plat, check-in sur Facebook, envoi d’un message WhatsApp…

Les différentes options pour donner accès au WiFi gratuit

  • Une connexion ouverte « comme à la maison » : vos clients n’ont qu’à rejoindre le réseau. Vous choisissez ou non le recours à un mot de passe et l’indiquez sur votre menu, un tableau, au niveau des tables… A moins d’être isolé, mieux vaut opter pour un mot de passe.
  • Une connexion sociale au WiFi (social WiFi) : pour se connecter, le client doit visiter votre page Facebook, se connecter avec ses données sociales, ou indiquer qu’il est chez vous sur les réseaux. L’action peut être affinée selon vos besoins et la solution que vous avez choisie.
  • Après le visionnage d’une publicité : si vous avez déjà utilisé la connexion offerte dans la plupart des aéroports, vous voyez a priori très bien de quoi il s’agit ! Après avoir entré ses données, le client doit visionner une publicité avant de pouvoir naviguer. Pour le client, il ne s’agit que de quelques secondes. Pour l’hôte ou le sponsor, le visionnage obtenu peut rentabiliser une partie du réseau gratuit.
  • Une connexion contre des données clients  : prénom, nom, questions personnalisées… la réponse à un questionnaire pour enrichir une base clients peut être la condition d’obtention d’accès au WiFi gratuit.
  • Avec un code : cette solution est fréquente dans les établissements hôteliers, moins dans les bars et les restaurants. Il s’agit de remettre un coupon personnalisé à chaque client pour qu’il se connecte. Ce type de code a généralement un délai de validité.

L’erreur à éviter : offrir la connexion WiFi sans exploiter ses possibilités marketing

Si vous offrez gratuitement Internet en utilisant la première solution ou un code, vous passez à côté d’opportunités marketing considérables.

social-wifi-restaurant-bar-exemple-restoconnection

Exemple de Social WiFi – Bar del Fico, Rome

L’axe le plus intéressant à l’heure actuelle est le potentiel du Social WiFi. Lorsqu’un client veut se connecter à votre réseau, il doit le faire via un compte social (Facebook par exemple, ou encore Google Plus). Vous pouvez même parfois lui demander d’accomplir une action, comme elle d’effectuer un « check-in » chez vous pour que ses amis et followers voient où ils sont.

Non seulement le client est immédiatement exposé à votre marque et vos profils, mais vous pouvez aussi en profiter pour lui présenter des offres promotionnelles dès la page d’accueil !

Cette approche permet aussi :

  • D’augmenter vos abonnés Facebook, etc.
  • De récolter des données sur chaque client (e-mail, nom, âge, etc.)
  • D’obtenir des statistiques sur sa fréquentation;
  • D’améliorer votre visibilité sur le Web;
  • D’augmenter votre base de clients ciblés (que vous pourrez retoucher par d’autres moyens, comme l’envoi de newsletters ou via des posts sponsorisés);

… le tout sans que cela ne soit compliqué pour le client, qui peut se connecter en utilisant un profil social.

Attention toutefois à ne pas proposer uniquement cette option. Certains clients n’ont pas de compte Facebook, par exemple, ou n’ont pas envie de réinitialiser leur mot de passe oublié, etc.

Plusieurs alternatives doivent être disponibles pour assurer une expérience utilisateur fluide et sans obstacle.

Dans l’exemple présenté ci-contre, si la connexion via Facebook n’est pas disponible, le bouton « inscription » permet de renseigner son email et de choisir un mot de passe pour accéder tout au long de l’année au réseau du bar / restaurant.

Cette approche est parfaite pour fidéliser la clientèle locale, qui ouvrira un compte chez vous et que vous pourrez donc recontacter sans problème.

Des stratégies marketing efficaces rendues possibles par le WiFi gratuit

  • Augmenter la base d’abonnés 

Cette approche n’est véritablement efficace que si vous avez une stratégie de contenu à vraie valeur ajoutée pour l’abonné : blog, jeux, newsletter ou animations régulières sur vos comptes sociaux. L’idée est que plus vous obtenez d’emails (volontaires) ciblés, plus vos campagnes par e-mail vont monter en puissance.

  • Obtenir plus de fans Facebook

Organiser des concours ou sponsoriser une page sur Facebook est efficace, mais représente vite un budget conséquent. Vous pouvez accélérer votre visibilité sociale en passant par une autre tactique. Il suffit d’exporter les e-mails des clients qui se sont inscrits et de les importer vers Facebook. Il vous suffira ensuite d’utiliser l’invitation à aimer une page pour attirer une partie de vos clients existants vers la page de votre restaurant.

Cette tactique est efficace, mais attention à ne pas en abuser.

  • Récompenser la fidélité des clients réguliers

Vous n’avez pas encore créé de programme de fidélité dématérialisé ? Grâce aux données récoltées via le WiFi gratuit, vous pouvez identifier quels clients se connectent fréquemment et utiliser ces données de login pour récompenser leur fidélité. Par exemple, si vous voyez qu’un client se connecte 10 fois en 10 jours, vous pouvez lui offrir un verre ou tout simplement le remercier de sa fidélité. Le point important à retenir est d’avoir une vraie stratégie en place pour que votre hotspot soit aussi un levier de croissance pour votre restaurant.

Certains systèmes, comme GoZone Wifi, permettent même d’identifier qu’un client n’est pas venu depuis quelques temps et de lui envoyer un e-mail pour lui donner envie de revenir.

  • Rester dans la vie d’un client pour l’amener à revenir un jour

Tous les emails ne sont pas forcément destinés à promouvoir une offre ou la publication d’un article de blog… Puisque vous avez accès à des données personnelles sur les visiteurs, rien ne vous empêche par exemple d’automatiser l’envoi de cartes virtuelles d’anniversaire, ce qui permet de vous rappeler à son souvenir.

Ci-dessous, un e-mail du restaurant argentin Bartola, qui utilise les données issues du profil Facebook pour souhaiter un anniversaire. Le design et l’offre pourraient être plus efficaces, mais l’idée est qu’il est facile de mettre en place ce type de suivi.

email-marketing-restaurant-exemple-bartola-restoconnection-emailing

Quelles solutions pour le WiFi gratuit de votre restaurant ?

En France comme à l’étranger, de nombreuses entreprises proposent désormais l’installation d’un réseau sécurisé et respectueux de la législation, mais aussi à même de booster votre marketing.

GoZone Wifi, déjà cité dans cet article, est un modèle du genre en matière de Wifi social et de suite marketing. Il est néanmoins plus développé au niveau des marchés anglophones.

Pour une approche similaire en français et une suite très complète d’outils, SocialBoomWifi peut faire la différence.

En Belgique, Resto-Reglo propose une offre 100% pensée pour les professionnels de la restauration.

WiiZone ajoute des fonctionnalités de messages promotionnels efficaces, que le restaurateur maîtrise comme il le souhaite.

IciWifi (francophone) permet de disposer d’un réseau rapide et sécurisé (y compris pour interdire l’accès à des contenus illégaux). Le client y entre une seule fois ses coordonnées : il pourra ensuite se reconnecter en quelques secondes à chaque passage dans l’établissement. Dès 8.90€ HT / mois hors frais de matériel.

Citons enfin Clicspot, dès 29,90€ HT mensuels, qui allie l’offre Wifi à toute une panoplie d’outils marketing : modèles de newsletters, portail d’accueil personnalisable, etc. Clicspot permet aussi d’autoriser la connexion via Facebook ou Google, ce qui en fait une solution complète si vous souhaitez vous lancer dans ce type de marketing.

Comment gérez-vous votre accès WiFi?

Au-delà des contraintes légales et de sécurité des données, prenez-vous le temps de transformer ces visiteurs « captifs » connectés en clients actifs dans votre base de données ?

Partagez votre avis avec nous en laissant votre commentaire ci-dessous.