escape-game-culinaire-lyon
Géraldine Malet

Géraldine est passionnée par l'écriture, le marketing et la communication.

Le 5 juillet dernier, la ville de Lyon accueillait son tout premier événement du genre. Organisé par l’agence Parallèle, il s’est déroulé dans le 3° arrondissement, dans un lieu tenu secret jusqu’à la dernière minute.

A événement atypique, lieu atypique : en plein cœur de Lyon, à quelques pas des berges du Rhône, IN STED propose un espace de 300 m² complètement modulable, un lieu idéal pour accueillir des convives autour d’un dîner pas tout à fait comme les autres.

C’est sur les réseaux sociaux que j’ai entendu parler de l’événement et ma curiosité a été naturellement piquée au vif. Pour en savoir plus, j’ai contacté Marion Ozanne-Bréda, fondatrice de l’agence Parallèle. Entretien avec une professionnelle de l’événementiel, qui a fait des d’événements heureux et surprenants sa spécialité.

Comment s’est déroulé ce premier escape culinaire ?

Les participants pouvaient s’inscrire par équipes plusieurs semaines à l’avance. En tout, nous avons reçu 70 convives de profils variés, âgés pour la plupart de 30 à 50 ans. Certains sont venus en couple, d’autres entre amis… mais tous avec la même envie de passer un bon moment et de découvrir de nouvelles saveurs. A leur arrivée, en plus d’un mojito d’accueil, nous leur avons remis un carnet d’énigmes qu’ils devaient résoudre au fil du diner pour accéder à un voyage culinaire en 6 plats. La dernière énigme, plus timée, a permis d’élire une équipe gagnante.

Quelles destinations culinaires étaient au menu ?

Nous avons proposé un menu composé de 2 entrées, 2 plats et 2 desserts préparés par des chefs et traiteurs venus de 6 pays différents, le Togo, le Vietnam, le Mexique, l’Iran, l’Argentine et l’Angleterre. Leur point commun : l’Amour des bons produits et une approche profondément Humaine de la cuisine… autant de bonnes raisons qui nous ont donné envie de travailler ensemble.

Que retenez-vous de cette première édition ?

Nous avons reçu de nombreux retours positifs de la part des convives, qui ont vraiment joué le jeu, et ont pu découvrir des saveurs inédites… il est rare par exemple de pouvoir goûter à la cuisine Togolaise ! Pour ma part, j’ai été particulièrement touchée par les échanges entre les différents chefs et traiteurs. Rassembler autant de diversité au cours d’un même dîner, ce n’est pas courant ! Bien sûr, il y a toujours des axes d’améliorations, mais au global, le pari est réussi.

insted-lyon-escape-game-culinaire

Pas moins de 12 professionnels ont été mobilisés autour de l’événement, du photographe aux traiteurs en passant par la déco et les cocktails… Un tel événement est-il rentable ?

Non, cette première édition n’est pas rentable et même si les prochaines le seront certainement, ce n’est pas là l’objectif principal. Parallèle est une jeune agence spécialisée dans l’organisation d’événements « surprenants et pétillants », une promesse qu’il n’est pas simple d’illustrer. Ces escape games sont un moyen de montrer l’étendue de notre savoir-faire et de nos compétences, et l’opportunité d’illustrer ce que peut être un événement surprenant.

Un des critères à succès de l’événement était son caractère secret. Comment communique-t-on en amont tout en préservant le mystère ?

L’aspect recommandation est essentiel. J’ai eu la chance que certains médias locaux parlent de l’événement dès le mois de mai, notamment Le Bonbon, un blog réputé qui partage tous les bons plans de sortie sur Lyon. L’auteur de l’article disposait de toutes les informations et a su en dire suffisamment… sans trop en dire, et c’est là tout le secret ! Pour maintenir le mystère jusqu’au bout, les participants n’ont reçu l’adresse exacte que deux heures avant par SMS. La prochaine édition, prévue le 13/09, se déroulera à la même adresse, mais j’ai prévu d’autres surprises pour étonner les convives !

escape-game-culinaire-lyon-le-bonbon

Est-il possible de reproduire l’événement à l’échelle d’un établissement ?

En matière d’événementiel, tout est possible et réalisable ! Forte de cette première expérience, je réfléchis actuellement à une nouvelle offre destinée aux restaurateurs, afin de les accompagner dans la création d’événements surprenants.

Comment les restaurateurs peuvent-ils s’inspirer d’un tel événement ?

Les gens apprécient les escape games parce qu’ils leur donnent l’occasion de faire quelque chose de différent, de partager des émotions avec d’autres convives et de vivre une expérience qui dépasse la « simple » expérience culinaire. Le meilleur conseil que je puisse donner aux restaurateurs est d’oser dépasser les limites et de laisser libre cours à leur imagination. Inviter un conteur à narrer de belles histoires entre chaque plat, challenger sa carte ou simplement présenter les produits dans l’assiette d’une façon surprenante sont autant de bonnes idées qu’il est possible de mettre en place à l’échelle d’un établissement pour surprendre les convives et leur offrir une expérience dont ils se souviendront longtemps.

Crédit Photos : Fanny Gaudin