foodtruck-mango-tree-hossegor
Géraldine Malet

Géraldine met sa passion pour le web, l’écriture, le marketing et la communication au service des entrepreneurs de la restauration.

Comment est née l’idée du Mango Tree ?

C’est lors d’un voyage en Afrique du Sud que nous avons eu l’inspiration, et plus précisement à Cape Town, où nous avons découvert un énorme food market qui nous a émerveillé. Nous avions 24 et 21 ans. Je venais d’obtenir un master en Histoire de l’Art, et Danaé, photographe, parcourait le monde appareil photo en poche… On s’est dit que c’était le bon moment pour créer quelque chose ensemble. C’est comme ça que Le Mango Tree est né. Dès le départ, on a eu envie de se positionner sur une offre « healthy », et de s’approprier la cuisine organique et bio, très tendance en Californie ou en Afrique du Sud, mais complètement inexistante dans Les Landes à cette époque. Au départ, on a imaginé Le Mango Tree comme un « simple » bar à jus, avec des jus de fruits et des jus de légumes frais, des smoothies ou encore des petites tartines colorées. De retour en France, j’ai entamé toutes les démarches administratives, pendant que Danaé, qui vivait au Brésil à ce moment-là, testait nos toutes premières recettes à base de fruits exotiques.

On a eu la chance de recevoir le soutien de la mairie d’Hossegor, qui nous a permis de nous installer sur la commune à un emplacement rêvé, entre le Lac et le parc… 4 ans plus tard, la caravane a fait place à une guinguette et notre offre restauration s’est élargie, mais l’esprit est resté le même : une ambiance décontractée, une cuisine saine, simple et esthétique, et des bons produits frais, servis avec le sourire et dans la bonne humeur !

cuisine-healthy-le-mango-tree-hossegor

Ne pas être issue du secteur de la restauration a-t-il été un handicap ?

C’est vrai que notre démarche était plutôt artisanale, et que nous avons fait les choses à l’instinct. Mais finalement, cela nous a donné une grande liberté : celle de faire les choses comme nous avions envie de les faire, et de pouvoir donner à notre projet une touche très personnelle.

Qu’est devenue votre caravane des débuts ?

Elle fait toujours partie de l’aventure et nous sert aujourd’hui dans le cadre d’événements comme des mariages ou des baptêmes. A nos débuts il y a 4 ans, personne n’avait encore vu ça à Hossegor. Les gens venaient au Mango Tree pour voir les deux sœurs dans leur caravane ! Plus qu’un outil de travail, elle a été pour nous un outil marketing qui nous a aidé à nous faire connaitre. Et malgré les contraintes d’espace ou les contraintes logistiques que cela impliquait au quotidien, elle nous a permis de nous lancer. Cette caravane vintage customisée par nos soins ne représentait pas un énorme investissement de départ. Le fait de ne pas « risquer gros » pour commencer nous a donné une certaine liberté, de faire, de créer et d’imaginer… Alors même si à la fin de la première saison, on a tout fait pour ne plus avoir à l’utiliser tous les jours, elle fait partie de notre Histoire, et on aurait bien du mal aujourd’hui à nous en défaire !

le-mango-tree-a-hossegor

Vous avez entamé votre 4ème saison. Quelles nouveautés proposez-vous cette année ?

Jusqu’ici, les gens commandaient nos plats et boissons à emporter qu’ils pouvaient ensuite déguster sur la plage ou dans le parc. Cette année, pour la première fois, nous avons droit à une terrasse d’une vingtaine de places assises.

Côté cuisine, nous essayons aussi de nous renouveler à chaque saison. L’année dernière par exemple, nous avons introduit les buddha bowls à notre carte, ces salades végétariennes ultra complètes à base de protéines végétales, de légumineuses, de légumes et de fruits présentées dans un bol. Cette nouvelle saison apportera aussi son lot de nouveautés : des pâtisseries et des laits végétaux fait-maison, des algues biologiques venues de Bretagne, ou encore le masala dosa, un plat Indien qui est à la fois atypique, esthétique et ludique à manger. Et comme nous avons la chance d’avoir à notre disposition un jardin potager rempli de fruits, de légumes, d’herbes et de fleurs comestibles, nous laissons aussi toujours une part à l’inspiration du moment, selon ce que la Nature aura à nous offrir.

jardin-potager-le-mango-tree

Qu’est-ce qui vous inspire ?

Nos voyages et Instagram sont nos deux principales sources d’inspiration ! Généralement, nous profitons des cinq mois de fermeture pour nous reposer et pour trouver de nouvelles idées, et une fois la saison commencée, l’inspiration fait place à la création. Mais il arrive parfois que la création vienne à nous sans que nous l’ayons cherché ou commandé… L’année dernière, avec la fatigue, j’ai confondu cannelle et cumin pendant la préparation de nos pancakes sucrés. Le résultat a été plutôt étonnant, du coup, on a modifié un peu la recette, et ces pancakes salés sont devenus l’un des incontournables du Mango Tree !

Vous proposez notamment à votre carte un avocado toast, pour lequel on retrouve plus de 400 000 hashtags et plus de 700 000 publications sur Instagram. Pourquoi ce plat est-il devenu selon vous un symbole de la génération millenials ?

Parce que c’est incroyablement bon et addictif, que c’est un plat qui apporte d’excellentes valeurs énergétiques et que c’est super joli à présenter.
Pour toutes ces raisons, l’avocado toast représente bien plus qu’un simple toast à l’avocat parsemé de graines de sésame ou de pavot, mais un symbole d’une génération connectée qui prend soin d’elle et qui se soucie du regard de l’autre. Tout ça explique qu’on voit de plus en plus de « petites nanas » sportives s’afficher sur Instagram avec leur latte et leur avocado, un signe de bonne santé et de « cool attitude »…

tendance culinaire avocado toast

Que viennent chercher les clients du Mango Tree ?

Au-delà d’une cuisine simple et saine, nos clients viennent chercher ici un peu de rêve. Rares sont les snacks ou les food truck des stations balnéaires qui accordent de l’importance à l’esthétisme de leurs plats et présentations : paninis, barquettes de frites, salades conditionnées sous vide, couverts en plastiques… tout ça ne fait rêver personne, alors que c’est justement quand on est en vacances que l’on a le plus envie de se faire plaisir et de prendre soin de soi !
Chez Mango Tree, on essaye de traduire notre goût et notre sens de l’esthétisme dans tout ce que nous faisons. De l’aménagement des lieux à la présentation des plats dans les assiettes ou sur les réseaux sociaux, nous savons qu’un plat se déguste avant tout avec les yeux, et qu’un joli plat ne sera que meilleur en bouche.
Depuis 4 ans, nous avons fait de ce sens de l’esthétisme une vraie signature personnelle sur les réseaux, et lorsque nos clients commandent un rainbow buddha bowl, ils veulent avoir le même rainbow buddha bowl que celui qu’ils ont vu sur notre compte Instagram ou notre page Facebook.

cuisine-esthetique-le-mango-tree

Ne viennent-ils pas aussi pour vous voir, vous, les deux jeunes sœurs inséparables unies dans la vie comme au travail ?

C’est vrai que ce lien qui nous unit est l’un des marqueurs forts de notre concept aux yeux de nos clients, mais c’est quelque chose que nous n’avions pas anticipé. Ce n’est que lorsque nous avons commencé à envisager de nous développer autrement, peut-être en mettant le Mango Tree en gérance pour en ouvrir un autre ailleurs, ou pour créer autre chose encore, que nous avons pris conscience du fait que notre image était extrêmement liée à celle de notre business. Ce bar à jus, c’était un rêve que nous faisions toutes les deux lorsque nous étions enfants, et le fait de l’avoir concrétisé ensemble à l’âge adulte donne certainement un supplément d’âme au Mango Tree, un petit quelque chose en plus auquel nos clients sont attachés.

Histoire-le-mango-tree-deux-soeurs

Comment envisagez-vous la suite de votre Aventure ?

Nous venons de signer un renouvellement de bail. La certitude de pouvoir rester encore 3 années à cet emplacement nous permet à la fois de respirer un peu, mais aussi de nous projeter sur un autre projet. Ouvrir un autre Mango Tree et mettre celui-ci en gérance, monter une nouvelle affaire dans le snacking, ou nous lancer dans d’autres projets personnels : nous ne savons pas encore quelle sera la suite, mais ce qui est certain, c’est qu’un peu de renouveau nous ferait du bien et que l’année 2018 sera importante dans notre évolution.