Restaurant El Comodo utilise Instagram
Géraldine Malet

Géraldine met sa passion pour le web, l’écriture, le marketing et la communication au service des entrepreneurs de la restauration.

Bien qu’elle soit avant tout une application mobile (gratuite), Instagram est aussi un réseau social en soi. Grâce à elle, vous pouvez prendre, partager et consulter des photographies ou des vidéos dans un format unique (carré), avec la possibilité d’appliquer des filtres vintages. Une fois vos photos prises et filtrées, elles apparaissent dans votre profil Instagram, mais vous pouvez également les partager sur les réseaux sociaux suivants: Facebook, Twitter, Tumblr, Flicker. Avec 40 millions de photos partagées, 85 000 «like» exprimés par jour, et environ 1 000 commentaires échangés à la seconde, Instagram est devenue un outil très intéressant dans le webmarketing, qui s’applique particulièrement bien à la restauration en raison de son caractère très visuel.

filtres instagram pour personnaliser vos photos

Exemples de filtres à appliquer à vos photos. Il en existe une vingtaine en tout (en haut à gauche, la photo d’origine).

Rachetée en 2012 par Facebook pour la somme de 1 milliard de dollars, elle jouit aujourd’hui d’une très forte notoriété, notamment auprès des 18-35 ans et des femmes. A titre professionnel, on trouve diverses façons d’utiliser Instagram :

  • Saisir un instant en photo, façon polaroïd
  • Modifier, personnaliser et améliorer des photos
  • Partager des photos sur différents réseaux sociaux
  • Consulter des photos d’autres marques ou personnes
  • « Liker » et commenter des photos
  • Découvrir de nouvelles personnes ou de nouvelles marques
  • Géolocaliser et utiliser le # hashtag

La technique du hastag

Utiliser les hashtag sur instagram

Le symbole # pour marquer vos photos et maximiser la visibilité pour votre public cible.

Avant publication de vos photos, pensez à les identifier avec une légende. Dans le « jargon » Instagram, on parle de marquer une photo à l’aide d’un hashtag, qui est le symbole # suivi d’un mot clé. Après avoir marqué votre publication du #, vous pouvez cliquer dessus pour voir s’afficher toutes les photos ou vidéos que les internautes auraient rajouté avec ce même hashtag. Par exemple, si vous avez indiqué #MenuFêtedesMères, cela permettra à toutes les personnes qui recherchent des photos de menus pour la fête des mères de tomber sur la vôtre. Vous pouvez également utiliser le nom de votre restaurant comme hashtag, permettant ainsi aux clients et prospects éventuels de voir l’ensemble de vos photos. Les marques utilisent beaucoup cette technique pour faire la promotion de leur produit sur internet.

Exemples d’utilisation d’Instagram par les restaurants

Nous souhaitons à présent partager avec vous des exemples de restaurants qui ont compris l’intérêt d’Instagram, et qui l’utilisent à bon escient pour faire la promotion de leur restaurant, que ce soit via leur cuisine, leur décoration, leur staff, leur clientèle ou leur identité et état d’esprit. Peut-être y trouverez-vous de l’inspiration et des idées pour démarrer sur Instagram ou pour booster votre activité sur ce réseau social.

1. Le Restaurant El Comodo à New-York

Près de 18 000 restaurants sont installés à New-York. En cherchant à se démarquer, El Comodo a eu la brillante idée de monter une opération de marketing viral afin de créer le buzz. En plus du buzz créé, il a aussi réussi à promouvoir sa cuisine et à mettre en lumière sa personnalité avant-gardiste. En partant du constat que les clients des restaurants aimaient instagramer leurs plats (voir blog pohtpof pour illustrer ce point), ils ont décidé de créer leur propre menu Instagram. Ils ont alors imprimé le hashtag #ComodoMenu sur tous leurs menus papiers, invitant ainsi les clients : soit à ajouter leurs propres photos de plats, soit à trouver de l’inspiration en consultant les photos déjà publiées par d’autres.

restaurant el comodo utilise instagram pour créer son menu

Opération de marketing viral expliquée pas à pas.

Les résultats ont été colossaux, et bien au-delà de tout ce qu’ils avaient prévu :

  • Investissement 0€
  • Plus de 280 millions d’impression sur internet (nombre de fois où le terme #ComodoMenu est apparu dans les recherches)
  • Le site Mashable a nommé le Comodo comme l’une des marques ayant le mieux compris le marketing sur Instagram (avec Red Bull et Tiffany & Co., c’est dire !)
  • Le Comodo fait salle comble et reçoit désormais des réservations jusqu’à 5 mois à l’avance

Par la suite, de nombreux restaurants ont imité El Comodo, qui reste aujourd’hui comme un des exemples les plus cités en ce qui concerne l’utilisation d’Instagram par les restaurants.

2. Le Capital Club 16, Caroline du Nord, Etats-Unis (1 015 followers)

1 015 followers pour 374 posts sur son profil Instagram. Le Capital Club 16, installé à Raleign en Caroline du Nord, propose une cuisine familiale dans une ambiance conviviale et détendue. Son objectif avec Instagram est de publier et de partager des photos laissant transparaître cet état d’esprit, des photos qui invitent les gens à se sentir un peu comme chez eux. Ils évitent la monotonie en variant le type d’image qu’ils postent, et maintiennent un ton léger et amusant, en offrant une fenêtre ouverte sur la vie du restaurant, donnant un accès à l’arrière scène. Ils n’oublient pas de mettre scène le staff et tous les partenaires qui les aident à faire de leur restaurant un succès. restaurant capital club 16 sur instagram Toutes ces images contribuent à positionner le restaurant comme un restaurant sympathique, familial, à l’ambiance décontractée. Quelles que soient les émotions que vous souhaitez véhiculer, assurez-vous que les images que vous postez les reflètent, et vous aident à raconter votre histoire.

3. Bucca di Peppo, Etats-Unis (6 000 followers)

Le restaurant Bucca di Peppo réalise une belle performance car il compte plus de 6 000 followers pour 223 posts sur son compte Instagram. L’enseigne a ouvert le 1° restaurant en 1993 à Minneapolis, et compte aujourd’hui 86 restaurants répartis sur tout le continent nord-américain. L’ambiance est très vivante et authentique, et la cuisine Italienne est généreuse et gourmande. L’enseigne, rachetée en 2008 par Planet Internation Inc., n’hésites pas à poster des photos de certaines célébrités venues déguster leurs fameuses « meatballs » ou boulettes de viande (énormes boulettes) ! Restaurant bucca di peppo utillise instagram

4. Blend, France (3 545 followers)

Blend est une enseigne qui propose à une clientèle citadine des « hamburger gourmets », frais, goûteux, savoureux et gourmands, le tout dans un décor qui mélange avec succès les codes de l’authenticité (bois) et de l’industriel (métal). L’enseigne publie des photos qui starisent véritablement le hamburger, et elle n’hésite pas non plus à mettre en avant ses jeunes équipes. Ce sont donc les thèmes que l’on retrouve sur son profil Instagram, qui compte plus de 3 500 followers pour 452 posts. restaurant de hamburger blend utililse instagram

5. The Cypress Room, Miami, Etats-Unis (1 700 followers)

Ce restaurant installé à Miami en Floride mélange avec brio l’art culinaire et l’art photographique, et nous propose de très jolis clichés de sa cuisine, tout en couleurs et en douceurs. Ces photos contribuent à transmettent une promesse culinaire et visuelle aux clients, et il compte plus de 1 700 followers sur son compte Instagram. restaurant cypress room aux etats-unis utilise Instagram dans sa stratégie marketing

6. Nouvelle utilisation : payer son repas en photos ?

Instagram le Bird's Eye pay-by-picture restaurantLe restaurant le Bird’s Eye a constaté que plus de la moitié de sa clientèle prenait régulièrement leurs plats en photos. Il a ainsi eu l’idée ingénieuse de mettre en place un nouveau système de paiement : le « pay-by-picture ». Les clients qui prennent des photos de leurs plats, qui les postent sur les réseaux Instagram, Twitter et/ou Facebook en utilisant le #BirdsEyeInspirations ne paieront pas l’addition en fin de repas. La photo remplace les $, il fallait y penser ! Après le foodporn, on parle à présent d’une tendance baptisée la « food-ography » : certains scientifiques semblent s’accorder à dire que les personnes qui photographient leurs plats accentuent le plaisir de manger, et qu’en agissant de la sorte, ils s’inscrivent plus que les autres dans le moment présent. La Food-ography, ou thérapie du plaisir ? en tous cas, cette tendance n’en est qu’à ses débuts, c’est certain !

7. Chaîne Hôtelière Alt Hôtel (3 031 followers – 198 posts)

Sortons à présent de l’univers de la restauration pour aller faire un tour du côté de l’hôtellerie. La chaîne d’hôtels ALT a lancé son 2° concours de phonéographie (marqué par l’expression #ALT expo), voué à la création d’une fresque de photos numériques inspirée des couleurs vives du logo des Hôtels ALT, et qui orne désormais le hall de leur nouvel hôtel à l’aéroport Halifax au Canada. Pendant 2 semaines, les participants devaient soumettre des photos respectant une couleur différente pour chaque jour, et un gagnant remportait 1 nuitée à l’hôtel quotidiennement. Plus de 80 000 photos ont été soumises, provenant de participants du monde entier. Sur l’ensemble, un peu plus de 3 000 photos ont été sélectionnées pour créer la fresque.

instagram fresque murale groupe ALT

La fresque réalisée à partir d’un peu plus de 3 000 clichés envoyés par des instagramers.

Qu’elle que soit la stratégie que vous déciderez d’adopter sur Instagram, gardez bien à l’esprit que comme tout réseau social, le retour sur investissement prendra davantage de temps qu’en publicité traditionnelle. Une bonne pratique consiste à regarder Instagram comme un service clients et comme un vaste cercle « d’amis » et de prospects potentiels. Tant que le nombre de vos abonnés augmente, c’est que vous faites les choses correctement. Toute la puissance d’Instagram réside dans les images, qui ont le pouvoir de suggérer plus que de dire. Vous ne pourrez de toute façon pas vous étaler dans vos commentaires puisque vous êtes limité à 30 caractères. Ainsi, avec Instagram, vous laissez à vos clients et prospects une place importante à l’imaginaire et une grande liberté d’interprétation… Comme le disait si bien Robert Doisneau : « Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire. » Maintenant, c’est à vous de créer !