seo-longue-traine-mots-cles-restoconnection
Lecomte Sophie

Consultante éditoriale, Sophie Lecomte aide les PME à…

Connaissez-vous la différence entre « restaurant italien marseille » et « cuisine sud-italienne marseille diner dimanche » ?

La seconde expression correspond à ce que l’on appelle la « longue traîne » (ou long tail).

Son avantage est double : vous obtenez de meilleures positions sur Google et beaucoup plus de clients qu’avec une stratégie SEO qui vise uniquement des mots clés génériques.

Voici comment l’appliquer à votre restaurant.

La longue traîne, qu’est-ce que c’est ?

Dans le contexte du référencement d’un site Web, « la longue traîne désigne l’ensemble des expressions et mots clés peu recherchés par les internautes, mais qui cumulés peuvent attirer jusqu’à 80% du trafic d’un site » (source de la définition).

Concrètement, il s’agit d’expressions plus précises que les mots clés à forts volumes de recherches, mais souvent plus génériques et surtout plus concurrentiels.

Par exemple, en partant de « restaurant paris », on peut envisager des mots clés de longue traîne comme « restaurant paris 18e famille ouvert dimanche », etc.

Bien sûr, vous n’avez pas à deviner l’ensemble des expressions de long tail qui vous concernent. Des outils gratuits et payants vous permettent de les générer.

Cela étant dit, une bonne dose de réflexion, de connaissance de vos clients et de votre marché aide généralement à optimiser la recherche de mots clés et la stratégie de référencement.

Son importance pour votre référencement (et vos ventes)

Les mots clés de longue traîne présentent 3 grands avantages :

  • Il est souvent plus facile de bien se positionner dessus ;
  • Leur degré de spécificité fait que vous touchez des prospects ciblés, ce qui va mécaniquement augmenter votre taux de conversion et vos ventes ;
  • Ils sont généralement tapés à un moment proche de l’acte de commande ou de la décision de sortir manger (dans le cadre d’une recherche de restaurant par exemple) ;

La longue traîne appliquée aux restaurants

Imaginons que vous teniez un restaurant spécialisé dans les hamburgers faits maison à Paris.

Savez-vous combien de résultats affiche Google pour la recherche « restaurant burger paris » ?

Environ 16 100 000.

Et c’est déjà spécifique, car quelqu’un qui tape « burger paris » multiplie les résultats par deux. Non seulement vous allez devoir vous battre pour être visible (avec a priori des chaînes face à vous), mais en plus vous n’êtes pas certain que vos efforts vont attirer les bons clients.

Si vous préparez des burgers faits maison, avec des viandes particulières, des légumes biologiques, des versions sans gluten ou encore entièrement vegan, vous avez déjà suffisamment de matière pour vous différencier… et c’est là que le travail sur la longue traîne fait la différence.

Dans notre cas, vous allez travailler votre SEO autour d’expressions comme « restaurant burger paris 11 bio », par exemple.

Cela s’applique bien sûr à tous les types d’établissements. Il suffit de lister ce qui vous rend unique, ou tout simplement de relever vos caractéristiques propres (localisation, livraison, offres, style, horaires, etc.).

Voici quelques idées à explorer :

  • restaurant traditionnel : restaurant + emplacement + plat signature + chef
  • pizzeria : options vegan, végétariennes, sans gluten, bio, pour enfants, pizzas sucrées, menus, livraison express, ouverture le dimanche, offres familles, cadre romantique, four à bois…
  • fast good bio/vegan : livraison ou à emporter + lieux + déjeuner + plats « healthy », sans sel, sans gluten, biologique, vegan, zone de livraison, livraison au bureau…

Comment identifier ces fameux mots clés de longue traîne pour votre restaurant ?

Commencez par lister les points qui vous caractérisent le plus, comme nous venons de le voir dans la partie précédente.

Il est très important à cette étape que vous « parliez normalement », comme le feraient vos clients ou vos proches. Ne cherchez pas des termes sophistiqués si votre clientèle ne s’exprime pas ainsi sur le Web.

Ensuite, aidez-vous d’un ou plusieurs outils en ligne pour générer des listes complètes de mots clés de long tail, tels que Keywordtool (gratuit), Ubersuggest (gratuit), SEMRush (freemium), KWFinder (freemium)…

Un outil comme Soovle (gratuit) vous permet aussi de sourcer des mots clés de longue-traîne depuis Wikipedia, YouTube, Amazon…

seo-longue-traine-mots-cles-restoconnection

N’oubliez pas que si vous visez plusieurs langues, nationalités voire territoires, ces opérations doivent être refaites à chaque fois, car traduire ne sera pas pertinent.

Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil aux « recherches liées » en bas des pages de résultats de Google :

seo-longue-traine-mots-cles-restoconnection

Où et comment insérer vos mots clés de longue traîne?

Vous avez plusieurs options pour les utiliser :

  • En créant des articles de blog et des pages optimisées pour ces termes;
  • En ajoutant ces termes au niveau de votre site de commande en ligne;
  • En les évoquant dans vos descriptions ou réponses TripAdvisor, Yelp, etc.
  • En les ajoutant à votre page Google My Business;
  • Utilisez des synonymes quand cela est nécessaire;
  • Ajoutez-les à vos URL;
  • En optimisant le référencement de vos vidéos sur YouTube (guide en anglais à ce sujet);
  • En les ajoutant dans les noms et descriptions de vos images;

Pour plus d’informations, n’oubliez pas de consulter notre guide gratuit dédié au SEO pour restaurateurs.

Enfin, d’un point de vue purement informatif et engageant pour vos clients et abonnés, vous découvrirez sûrement parmi les expressions recherchées de quoi alimenter votre newsletter ou vos comptes sociaux.

Avez-vous déjà pris le temps d’exploiter la longue traîne pour améliorer le référencement de votre établissement ? Partagez votre retour d’expérience avec nous en laissant votre commentaire ci-dessous !