marketing restaurant
Sylvie Venzal

Journaliste, Sylvie Venzal  a travaillé pour de grands…

Les restaurateurs ont désormais leur journée… Quelques jours après la fête de la gastronomie – les 23, 24 et 25 septembre – et en pleine semaine du goût – du 10 au 16 octobre – va se tenir cette année et à l’initiative du groupe Metro la première journée des commerçants et restaurateurs indépendants, le 11 octobre prochain.

Pour tous les métiers de bouche

Pour l’occasion, les restaurateurs, boulangers, pâtissiers, cavistes, fromagers… Bref, tous les professionnels indépendants de la gastronomie sont invités à mettre en place des opérations promotionnelles spécifiques à l’intention de leur clientèle. Une bonne façon de fidéliser encore les habitués et d’attirer de nouveaux consommateurs.
Les restaurateurs et commerçants sont invités à s’inscrire sur un site dédié afin d’y proposer, jusqu’au 10 octobre à minuit, une ou plusieurs offres spéciales (jusqu’à cinq). Les clients pourront, quant à eux, repérer les professionnels participants et les promotions qu’ils proposent à l’aide d’une carte interactive. L’occasion pour les gourmands et gourmets de se régaler chez leurs chefs et commerçants attitrés ou de découvrir lieux nouveaux et expériences gustatives inédites.

Apéro, champagne, café, réductions…

Les restaurateurs sont déjà nombreux à avoir répondu favorablement à cette initiative. Certains ont ainsi décidé d’offrir l’apéritif à leurs clients comme la Casa Plana à Canet-en-Roussillon, dans les Pyrénées-Orientales ou Le Relais des oliviers, à Maurens, en Dordogne. Pour d’autres, ce sera une coupe de champagne à l’exemple de Louis, dans le neuvième arrondissement, à Paris ou de L’Auberge Napoléon, à Grenoble, dans l’Isère. Aux Templiers, à Luz-Saint-Sauveur, dans les Hautes-Pyrénées comme au Mas, à Peynier, dans les Bouches-du-Rhône ; aux Terraillers, à Biot, dans les Alpes-Maritimes ou à L’Auberge du ver luisant, à Bouzel, dans le Puy-de-Dôme, c’est un café qui sera offert.
Certains professionnels ont préféré appliquer des remises sur leurs tarifs, ainsi, Le Quai des artistes, à Montpellier, dans l’Hérault (20 %), L’Auberge du pressoir à Igoville, dans l’Eure (10 %) ou La Camillane, à Saint-Mars-sur-la-Futaie, en Mayenne (25 %.) Et l’événement dépasse nos frontières puisque l’on trouve aussi des offres spéciales en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Pologne, en Belgique et en République tchèque.

Un colosse de la vente en gros

Créé dans les années soixante en Allemagne, Metro ouvre son premier magasin en France en 1971. Présent dans 25 pays, le mastodonte réalise aujourd’hui 41 milliards de chiffre d’affaires, revendique 400 000 clients et emploie 9 500 personnes.

Depuis plusieurs années, l’enseigne a décidé de s’investir, à l’image de ses clients restaurateurs, dans les produits locaux et régionaux, en proposant plus de 7 000 références (25 % de son offre), en privilégiant les circuits courts et en créant les labels « filière région » et « filière locale » pour la marée, la boucherie, les fruits et les légumes.

Avec cette journée, Metro veut rendre hommage à la fois aux professionnels des métiers de bouche, qu’il sert depuis quelque cinquante ans et aux produits régionaux qu’ils mettent ensemble en lumière. Un événement que la chaîne de magasins de gros voudrait pérenniser chaque année, le deuxième mardi du mois d’octobre.

Découvrez l’événement en vidéo