choix-nom-de-domaine-restaurant-restoconnection
Lecomte Sophie

Consultante éditoriale, Sophie Lecomte aide les PME à…

Vous réfléchissez à la création du site internet de votre restaurant ou d’une plateforme de commande en ligne ? Le choix du nom de domaine est donc certainement au programme.

Petit rappel : qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Un nom de domaine est l’adresse qu’un internaute tape dans sa barre de navigateur pour accéder à votre site. C’est aussi l’adresse qui apparaît au niveau des résultats de moteurs de recherche, comme Google. En réalité, votre site Internet n’a pas besoin (théoriquement) d’un nom de domaine pour exister; une adresse IP composée de chiffres suffit, mais cette option est impraticable pour les visiteurs.

Le nom de domaine est ce qui suit les « www » et est complété par une extension (.fr, .com, etc.). Par exemple, restoconnection.fr renvoie sur ce site.

Pourquoi choisir un nom de domaine est-il si important pour votre restaurant ?

La réponse est simple : c’est la manière la plus fiable qu’un internaute vous trouve, se rappelle de vous, ou identifie rapidement qui vous êtes s’il croise votre URL.

Le nom de domaine fait donc partie intégrante de votre stratégie de branding et de référencement (SEO). Sans lui, votre marketing digital (et sa prolongation via d’autres canaux sera régulièrement limité).

Si de nombreuses entreprises sont tentées par un nom de domaine qui inclut des mots clés stratégiques, mieux vaut vous en tenir au nom de votre restaurant, éventuellement complété par une mention géographique.

6 conseils pour bien choisir votre nom de domaine (et ce que vous devez éviter)

  • Utilisez le nom de votre restaurant 

Cela peut paraître évident, mais le nom de domaine est votre signature en ligne. Il doit donc correspondre à l’identité de votre restaurant : son nom apparaîtra sur vos cartes de visite ou encore les mentions dans la presse, en ligne ou sur des sites comme TripAdvisor.

  • Restez concis (et simple)

Les URL les plus efficaces sont courtes. Veillez à choisir un nom de domaine concis, facile à retenir et sans abus de tirets.

  • Ne vous précipitez pas vers les Exact Match Domains

Les exact match domains (EMD) sont des noms de domaine qui correspondent exactement à une requête SEO spécifique. Par exemple, restaurantviandelyon.fr pourrait être un EMD.

Ces noms de domaine ont très bien fonctionné pendant une époque, mais n’ont plus autant d’efficacité aujourd’hui aux yeux des moteurs de recherche. Ils risquent même d’être contre-productifs dans le cadre d’une stratégie de marque, comme celle que vous pouvez avoir pour votre restaurant.

  • Vérifiez que le nom de domaine est disponible et respecte la loi

Ce n’est pas parce qu’un nom de domaine est disponible lorsque vous faites vos recherches que vous avez le droit de l’exploiter. Prenez le temps de vérifier qu’il ne correspond pas à un nom de marque protégé. De la même manière, si vous gérez vous-même une marque, vous vous apercevrez peut-être que des personnes ou sociétés exploitent abusivement un nom de domaine qui correspond à votre nom. Vous devrez alors prendre les mesures nécessaires pour récupérer votre NDD.

Vous trouverez plus d’informations sur le site de l’INPI.

  • Choisissez une extension qui correspond à votre marché

Les extensions se multiplient, qu’il s’agisse d’emplacement géographique (.com, .fr, .paris) ou thématiques. Dans la mesure du possible, choisissez un nom de domaine qui correspond à votre pays ou au marché cible de votre restaurant ou franchise.

Notez qu’il est désormais possible de réserver une extension « .restaurant » pour compléter votre nom de domaine. Si cette option est intéressante pour les professionnels de la restauration, un ciblage géographique aura plus de sens (en particulier si le mot restaurant est déjà présent dans votre nom).

  • Réservez votre nom de domaine de manière séparée de votre hébergement

Ce n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé : bien que le nom de domaine soit souvent « offert » avec votre offre d’hébergement (pour la 1ère année généralement), essayez plutôt de réserver votre nom auprès d’un prestataire réputé, même si vous devez ensuite le relier à votre hébergement (l’opération est simple).

Comment avez-vous choisi votre nom de domaine ? Partagez votre site Web et votre retour d’expérience avec nous en laissant votre commentaire ci-dessous.